RENCONTRES DE JEUNES

Les rencontres interculturelles de jeunes constituent une partie importante du travail quotidien du CFB. Ce domaine d’activité, pour lequel nous travaillons en étroite collaboration avec l’OFAJ et ERASMUS+, permet à des jeunes de France et d’Allemagne ainsi qu’à des jeunes de différents pays de se rencontrer et ainsi de développer une sensibilité pour l’Autre afin d’instaurer un climat de dialogue, de compréhension mutuelle et de paix.
Le CFB a été chargé par le Sénat de Berlin de donner vie au partenariat avec Paris dans le domaine de la jeunesse et de la formation.

Notre offre

Chaque année, le CFB organise 30 à 40 rencontres interculturelles ce qui, depuis 2008, a impliqué plus de 4000 jeunes et professionnel·le·s de la jeunesse.

Vous êtes centre de jeunesse/ une association :

Nous nous réjouissons de monter des projets d’échanges en collaboration avec des structures de jeunesse allemande. Nous mettons notre savoir-faire et notre réseau international à disposition dans la conceptualisation et la mise en œuvre en matière de projet d’échange et jouons ainsi le rôle d’un opérateur et conseiller.

Vous vous engagez, en retour, à former un groupe de participant·e·s et à les préparer à la rencontre avec nous.

De plus, nous pouvons vous former à l’organisation et à l’animation de rencontres interculturelles de jeunes .

Contactez nous! 

Vous êtes un particulier

Nous proposons quantité de projets aux thèmes et destinations diverses et variées. Régulièrement nous publions des offres ouvertes dans nos Actualités et sur notre page Facebook et nous réjouissons d’accueillir toujours plus de personnes motivé·e·s dans nos échanges.

Vous êtes un particulier

Nous proposons quantité de projets aux thèmes et destinations diverses et variées. Régulièrement nous publions des offres ouvertes dans nos Actualités et sur notre page Facebook et nous réjouissons d’accueillir toujours plus de personnes motivé·e·s dans nos échanges.

Vous êtes une école, un lycée général, professionnel :

Dans le cadre de notre collaboration avec l’OFAJ et son programme « FOCUS », nous proposons aussi des programmes d’échanges en coopération scolaire/extra-scolaire dans un contexte franco-allemand ou trinational. Dans ce cas il s’agit de créer une synergie entre les savoir-faires issus de  l’éducation formelle et non formelle et ainsi de permettre à des enseignant·e·s de mettre en place avec nous et nos partenaires un cycle d’échanges en toute simplicité.

Cette expérience est très constructive pour les deux côtés:

  1. les élèves et personnels enseignants découvrent ou usent d’une approche différente et ludique de l’échange scolaire classique et de l’usage des langues;
  2. les élèves et enseignant·e·s, en partageant la vie quotidienne et de groupe, approfondissent et font évoluer leurs relations;
  3. les animateurs/trices extra-scolaires et les enseignant·e·s apprennent les uns des autres et déconstruisent des clichés liés à leurs réalités professionnelles;
  4. des établissements scolaires sont mis en relation et des conventions de partenariats peuvent émaner;
  5. last but not least, les établissements scolaires sont déchargés du travail administratif lié au financement, souvent complexe et démotivant;

Vous êtes enseignant·e  dans un établissement scolaire berlinois/brandebourgeois et désirez en savoir plus sur la mise en place d’une rencontre interculturelle scolaire/extra-scolaire? Ecrivez-nous

Une rencontre interculturelle de jeunes c’est quoi ?
A quoi ca sert ?

Ce que l’on entend par «rencontre interculturelle de jeunes» est en fait un cycle de séjours de courte durée allant de 7 à 10 jours, en principe extrascolaire, qui se déroulent dans les différents pays participant au programme en question. Les «jeunes» sont des personnes âgées entre 10 et 30 ans. Selon le type de projet que nous proposons, nous fixons aussi des tranches d’âges 12-16 ans ; 14-18 ans ; 18-25 ans etc. afin d’assurer une cohérence dans les groupes. Ce type d’échange se déroule toujours en «tiers lieu» c’est-à-dire que tout le groupe dort dans un hébergement commun (de type auberge de jeunesse) et non pas chez des familles d’accueil. Cela favorise la dynamique de groupe et le vivre-ensemble qui est la pierre angulaire du projet.

Un exemple pour clarifier: nous organisons avec les associations partenaires de Marseille, France et d’Oran, Algérie une rencontre de jeunes sur le thème des jardins urbains pour des jeunes de 14 à 18 ans. Dans ce cas, les  jeunes se rencontreront trois fois en tout: une fois à Berlin en automne, une fois à Oran au printemps puis pour finir une fois à Marseille en été. A Berlin par exemple, le groupe contribuera au développement du jardin local via des activités artistiques, de bricolage et de jardinage. Il est important pour nous que chaque jeune ait été au moins une fois dans la position de celui qui accueille et de celui qui est reçu. Ce «principe de réciprocité» fait pleinement parti du processus pédagogique que nous proposons.

Un cycle d’échange s’articule généralement autour d’un thème décidé en amont par les partenaires tel que: la musique, le théâtre, l’Histoire, l’écologie, l’agriculture, les initiatives citoyennes, le sport…. en principe tout est possible. Ainsi une rencontre a pour but que les participant·e·s fassent la connaissance de l’Autre, sa langue, sa culture par des méthodes ludiques et interculturelles mais aussi qu’ils/elles  lient des amitiés et travaillent ensemble à la réalisation d’un objectif commun: une pièce de théâtre, un concert, un chantier écologique, une exposition photo, un film.

Nous sommes convaincu·e·s que la pratique est le meilleur vecteur d’apprentissage (sur soi-même et interculturel), de coopération et de connivence. Ce que nous recherchons en organisant de tels projets c’est d’initier un dialogue entre les cultures et ainsi déconstruire ou au moins relativiser les stéréotypes par le biais de l’expérience, permettre des découvertes sur plusieurs plans, aiguiser la curiosité pour l’Autre, favoriser la cohésion d’une société européenne et globale, ouvrir l’esprit et des portes pour le futur.

Une rencontre interculturelle de jeunes c’est quoi ?
A quoi ca sert ?

Ce que l’on entend par «rencontre interculturelle de jeunes» est en fait un cycle de séjours de courte durée allant de 7 à 10 jours, en principe extrascolaire, qui se déroulent dans les différents pays participant au programme en question. Les «jeunes» sont des personnes âgées entre 10 et 30 ans. Selon le type de projet que nous proposons, nous fixons aussi des tranches d’âges 12-16 ans ; 14-18 ans ; 18-25 ans etc. afin d’assurer une cohérence dans les groupes. Ce type d’échange se déroule toujours en «tiers lieu» c’est-à-dire que tout le groupe dort dans un hébergement commun (de type auberge de jeunesse) et non pas chez des familles d’accueil. Cela favorise la dynamique de groupe et le vivre-ensemble qui est la pierre angulaire du projet.

Un exemple pour clarifier: nous organisons avec les associations partenaires de Marseille, France et d’Oran, Algérie une rencontre de jeunes sur le thème des jardins urbains pour des jeunes de 14 à 18 ans. Dans ce cas, les  jeunes se rencontreront trois fois en tout: une fois à Berlin en automne, une fois à Oran au printemps puis pour finir une fois à Marseille en été. A Berlin par exemple, le groupe contribuera au développement du jardin local via des activités artistiques, de bricolage et de jardinage. Il est important pour nous que chaque jeune ait été au moins une fois dans la position de celui qui accueille et de celui qui est reçu. Ce «principe de réciprocité» fait pleinement parti du processus pédagogique que nous proposons.

Un cycle d’échange s’articule généralement autour d’un thème décidé en amont par les partenaires tel que: la musique, le théâtre, l’Histoire, l’écologie, l’agriculture, les initiatives citoyennes, le sport…. en principe tout est possible. Ainsi une rencontre a pour but que les participant·e·s fassent la connaissance de l’Autre, sa langue, sa culture par des méthodes ludiques et interculturelles mais aussi qu’ils/elles  lient des amitiés et travaillent ensemble à la réalisation d’un objectif commun: une pièce de théâtre, un concert, un chantier écologique, une exposition photo, un film.

Nous sommes convaincu·e·s que la pratique est le meilleur vecteur d’apprentissage (sur soi-même et interculturel), de coopération et de connivence. Ce que nous recherchons en organisant de tels projets c’est d’initier un dialogue entre les cultures et ainsi déconstruire ou au moins relativiser les stéréotypes par le biais de l’expérience, permettre des découvertes sur plusieurs plans, aiguiser la curiosité pour l’Autre, favoriser la cohésion d’une société européenne et globale, ouvrir l’esprit et des portes pour le futur.

Profils participant·e·s

Les profils des participant·e·s sont divers: jeunes en apprentissage (toute discipline confondue selon le thème de l’échange), écolier·e·s, lycén·ne·s, étudiant·e·s, jeunes en réorientation professionnelle, en activité professionnelle, avec et sans handicaps, chômeurs/chômeuses…

Maître mot de notre démarche: l’inclusion. Attaché à la mobilité internationale pour tou·te·s, le CFB travaille en particulier avec des jeunes ayant peu accès aux programmes d’échanges. Nous mettons tout en œuvre dans la mesure du possible pour garantir la participation de chacun·e à nos rencontres. Dans ce cadre tout le monde est le/la bienvenu·e, le mélange social est toujours une force, nous avons tou·te·s à apprendre les un·e·s des autres. Pour que cette philosophie ne reste pas lettre morte, nous animons de plus le réseau franco-allemand de professionnel·le·s.

Calendrier 2019

Janvier Février Mars Avril
Mai Juin Juillet Août
Septembre Octobre Novembre Decembre

Financeurs

OFAJ, Erasmus +, la Ville de Berlin