FR DE
Culture

Retour en images sur notre soirée « 2020, année décisive ? »

By 6 février 2020 février 11th, 2020 No Comments

Le 31 janvier 2020, le CFB a choisi d’orienter ses vœux de nouvelle année autour de la question de la crise climatique. En collaboration avec Cléo Mieulet de Extinction Rebellion (XR) Berlin, cet évènement a rassemblé des membres de plusieurs groupes militants de France et d’Allemagne autour du thème « 2020, année décisive ? ».

Stricto Sensu de XR Ile-de-France, Alicia Arquetoux de Youth for Climate France, Marie Pochon de Notre Affaire à tous et Chloé Gerbier de Super-Local Team d’une part, et Lukas Schnermann de XR Berlin, Karl Klingeberg de Fridays for Futur Berlin, Lara Eckstein de Campact e. V., Christophe Rinke de Bürgerenergie Berlin e. G, Cléo Mieulet de Klima Wandel Kiez ainsi que Renaud Cayla d’autre part se sont réunis sur scène pour échanger, débattre, découvrir et partager leurs points de vue respectifs sur les questions du changement climatique et des moyens et formes de lutte de la société civile.

L’accent a été mis sur la comparaison des perspectives françaises et allemandes et les convergences qui vont se développer notamment à Bruxelles en ce milieu d’année.

Quel est le programme de XR, de FFF et YFC pour 2020 ? En quoi la théorie de l’effondrement  est-elle mobilisatrice ? Comment provoque-t-on une prise conscience générale sur la crise climatique au lieu de prêcher les converti-e-s ? La spécialisation des mouvements pour la justice climatique et leur atomisation ne les dessert-elle pas plus qu’elle ne les fait avancer ? Jusqu’où va la convergence des luttes et comment s’exprime-t-elle ? Comment agit-on aussi bien sur les plans internationaux, nationaux et locaux à la fois, et comment les mouvements se coordonnent-ils ? Autant de questions passionnantes qui ont animé les échanges entre intervenant·e·s et public durant cette soirée.

Grâce à deux interprètes qualifiées, les quelques deux cents spectateurs et spectatrices présent·e·s ont pu bénéficier d’une traduction simultanée tout au long de la soirée, tout en ayant l’opportunité de prendre la parole dans leur langue maternelle et d’ainsi exprimer le fond de leur réflexion sans barrière linguistique.

Les échanges se sont longuement prolongés et approfondis lors de l’entracte et après l’évènement, et ont ainsi permis de nouer des contacts durables entre militant·e·s, intéressé·e·s et curieux·ses, tout en générant toujours plus de questionnements et idées pour avancer vers une mobilisation généralisée de la société civile.

Alors, 2020, année décisive ?

 

Merci aux intervenant·e·s, participant·e·s et interprètes pour cette soirée riche et intense.

Merci à l’OFAJ et à Demokratie in der Mitte pour leur soutien financier, qui a rendu possible cet évènement.

par Alice Biseuil – CES

© Boris Bocheinski

X
X