FR DE
Echanges

Living Mountains 2019 – Un échange germano-arménien

By 4 septembre 2019 septembre 13th, 2019 No Comments

par Emina Johanna Hupe

Des visages familiers et nouveaux pour la troisième partie de l’échange franco-germano-arménien. Quelques-uns d’entre nous avaient déjà participé aux précédentes phases et étaient déjà dans les Pyrénées et en Arménie. D’autres participent pour la première fois. Une chose est sûre: après une semaine, nous sommes devenus un groupe soudé grâce aux nombreuses activités en commun!                                                                                                                              Cette fois-ci, une quatrième langue s’ajoute à l’allemand, le français et l’arménien: la langue des signes française. Ceci est une expérience très spéciale pour nous tous. C’est impressionnant de voir quelle quantité d’attention est nécessaire pour pouvoir communiquer de cette manière. Il faut donner toute son attention à une personne, pour suivre tous les mouvements de lèvres ou de mains. En plus de notre nom acoustique, chacun d’entre nous reçoit un nom visuel, signé, qui souligne un aspect de notre apparence et qui se prononce par un mouvement de main.

Pendant notre randonnée dans la montagne, nous avons passé une nuit dans une ferme typique de montagne où nous avons cuisiné des Spätzle au fromage avec des oignons grillés et de la semoule. Pour terminer, un jour pendant lequel il faisait beau, nous avons fait un voyage au Chiemsee (aussi appelé les Caraïbes bavaroises) où nous nous sommes baignés er rafraichis de la chaleur pesante de l’été.

En tant qu’Allemande, en particulier munichoise qui vit aussi dans le Chiemgau, il a était particulièrement plaisant de pouvoir accueillir les autres en Bavière et de leur montrer ma région natale. Nous étions hébergés dans un grand chalet bavarois avec des géraniums dans un petit village du nom de Haslau, légèrement en altitude, ce qui offrait une vue imprenable sur le Chiemsee. Des pommiers et des fines herbes poussent juste devant la porte. Il y a aussi un babyfoot, auquel on joue pendant les pauses. Tous les jours, des petits groupes s’affairaient à la préparation des repas, soit dehors sous le soleil ou bien dans la grande cuisine.

Après le riche programme culturel qui nous avait été proposé en Arménie, nous avions eu envie de rendre visite à la capitale de la Bavière: Munich. Nous avons dormi en centre ville, ce qui était pratique pour visiter la ville. Comme le thème principal de cet échange était la “permaculture”, c’est-à-dire l’agriculture durable, nous avons cherché et visité différents jardins communautaires et des jardins de permaculture à Munich et devions faire des vidéos montrant nos découvertes. Ce fut une belle surprise quand nous avons découvert un jardin sur le toit d’un parking à étages qui s’appelle “Kulturdachgarten” (jardin-terrasse culturel) et qui est utilisé en tant que café. Les adieux étaient très difficiles après ce beau séjour étant donné que cet échange représentait  la troisième et dernière partie d’un programme d’échanges de trois ans et qu’au fil des ans nous sommes tous devenus de très bons amis. Maintenant c’est à notre tour d’organiser d’autres rencontres aussi sympathiques pour cultiver nos amitiés internationales!


 

Organisé par le Centre Français de Berlin, YMCA France et YMCA Spitak.

Merci à l’Office franco-allemand pour la Jeunesse pour le soutien financier.

X
X